L’OMS établit un lien entre allaitement et protection contre l’obésité

Par
Elsa Bellanger -
Publié le 02/05/2019
allaitement

allaitement
Crédit photo : Phanie

« Les enfants qui n'ont jamais été allaités ont 22 % de probabilité en plus d'être obèses » par rapport à ceux allaités pendant leurs six mois de vie ou plus, selon une étude de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) publiée mardi, à l'occasion du Congrès européen sur l'obésité, qui se tenait à Glasgow. Cette étude établit ainsi un lien entre la durée de l'allaitement et son caractère protecteur contre l'obésité.

Coordonnée par l'Institut national de santé Ricardo Jorge (INSA), du Portugal, l’étude, qui porte sur 16 pays européens, s’est appuyée sur l'analyse d'un échantillon d'environ 30 000 enfants âgés de 6 à 9 ans. Des variations sont constatées entre les pays étudiés. Ainsi, en Italie, 21,2 % des enfants de 6 à 9 ans n'ayant jamais été allaités sont obèses, contre 16,8 % pour la moyenne de cette tranche d'âge, mais en France, on compte seulement autour de 7 % d'enfants obèses quel que soit leur mode d'alimentation au début de leur vie.

Alors qu’une autre étude publiée à l'occasion du congrès par l'OMS met en avant l’échec des États européens à faire reculer le niveau de l'obésité infantile, les auteurs de l’étude recommandent aux autorités nationales d’« encourager l’allaitement », de mieux former les professionnels de santé, d’encadrer le marketing des fabricants de lait en poudre, mais aussi de mettre en place une législation plus protectrice pour les mères allaitantes. L’organisme international préconise également un allaitement exclusif au sein jusqu'à l'âge de six mois et la poursuite de l'allaitement « de six mois à deux ans, voire plus », en complément d’une autre alimentation. L’objectif est d'atteindre « au moins 50 % » d'enfants en allaitement exclusif les six premiers mois d'ici 2025.

Avec AFP

Source : lequotidiendumedecin.fr