Le sort des médicaments  Abonné

Publié le 10/06/2013
1370875538436602_IMG_105958_HR.jpg

1370875538436602_IMG_105958_HR.jpg
Crédit photo : BSIP

Au cours du développement clinique d’un médicament, la posologie prescrite est généralement standardisée dans des populations homogènes dont sont exclus, notamment, les sujets présentant une obésité morbide. Ceci explique en partie la grande variabilité inter et intra-individuelle d’efficacité et de tolérance observée chez ces derniers. Malheureusement, on ne dispose d’aucun moyen pour prédire cette variabilité (ce qui permettrait d’adapter les doses) et l’éventuelle survenue d’effets indésirables.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte