Basses températures et équilibre intestinal

Le « microbiote du froid » remodèle la graisse et les villosités du grêle  Abonné

Publié le 07/12/2015
Le déséquilibre de la flore intestinale a été impliqué dans différentes affections

Le déséquilibre de la flore intestinale a été impliqué dans différentes affections
Crédit photo : PHANIE

« Nous prouvons de manière irréfutable que les micro-organismes intestinaux jouent un rôle essentiel dans notre capacité d’adaptation à l’environnement en régulant directement notre équilibre énergétique. Nous sommes impatients d’explorer le potentiel thérapeutique de ces résultats et d’évaluer si le fait de cibler certaines bactéries pourrait offrir une approche prometteuse pour prévenir l’obésité et les troubles métaboliques associés », explique le Pr Mirko Trajkovski de l’Université de Genève (Suisse).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte