Obésité et ménopause

La place d’un récepteur aux estrogènes  Abonné

Publié le 20/01/2011

OUTRE SON RÔLE dans la reproduction, le 17 ß estradiol joue un rôle clé dans la régulation de la balance énergétique et le poids corporel. Une équipe de chercheurs américains vient de montrer, chez la souris, qu’une voie de signalisation du récepteur alpha aux estrogènes (ER alpha), dite non classique, médie les principales actions de cet estrogène sur la balance énergétique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte