Le plan maladies neurodégénératives 2014-2019

Décloisonnement, transversalité, intégration  Abonné

Publié le 22/06/2015

Ce plan ambitieux pour lesquels sont alloués 470 millions d’euros (dont 200 dédiés à la recherche) comporte 96 mesures catégorisées en quatre grandes parties : une partie sanitaire et médicosociale pour la prise en charge et l’accompagnement, une partie sur la place de la personne handicapée par une maladie neurodégénérative dans notre société (sa reconnaissance, ses droits professionnels, son logement, son intégration…), deux axes, recherche et gouvernance avec la participation des personnes concernées via les associations de malades ainsi que les professionnels dans l’analyse des mes

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte