Une expérience menée sur des vétérans français et russes

Un tournoi d’échecs pour mater l’Alzheimer  Abonné

Publié le 09/12/2010
1291860508211507_IMG_50166_HR.jpg

1291860508211507_IMG_50166_HR.jpg
Crédit photo : S. toubon/« le quotidien »

1291860509211543_IMG_50176_HR.jpg

1291860509211543_IMG_50176_HR.jpg

LE JEU D’ÉCHECS permet-il de prévenir et de lutter contre la maladie d’Alzheimer ? La littérature scientifique est muette sur le sujet. Elle devrait s’enrichir dans les années à venir de l’expérience menée par les ministères de la Santé russe et français avec les fédérations sportives des deux pays et les autorités médicales spécialisées dans le domaine de la mémoire. Dans le cadre de l’année France-Russie, 16 joueurs d’échecs seniors âgés entre 60 et 94 ans ont accepté de se prêter à cette expérience.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte