Un tiers des cas d’Alzheimer évitables en agissant sur 7 facteurs de risque  Abonné

Publié le 16/07/2014

Ce n’est pas la moitié comme le suggérait l’étude des National Institutes of Health, mais un tiers des cas d’Alzheimer qui peuvent être attribuables à 7 facteurs de risque modifiables à travers le monde. L’étude internationale récemment publiée dans le Lancet Neurology vient ainsi corriger l’analyse précédente des NIH datant de 2010.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte