Patients en réanimation ou en soins intensifs

Un test simple pour déterminer l’état de conscience

- Mis à jour le 22/01/2009

UNE ÉQUIPE FRANÇAISE vient d’apporter la réponse, ou au moins un élément de réponse, à une angoissante question dans les services de réanimation, le patient est-il conscient ? En s’intéressant à l’activité cérébrale de ces malades, des chercheurs de l’INSERM et du groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière (Paris), sous la direction de Lionel Nakache, ont mis au point un test simple d’évaluation de la conscience. Il se fonde sur la perception auditive et l’enregistrement des réactions cérébrales déclenchées.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?