La pTau181, un marqueur diagnostique dès le stade préclinique

Un test sanguin pourrait prédire la maladie d’Alzheimer  Abonné

Par
Dr Véronique Nguyen -
Publié le 03/04/2020
La détection sanguine d’une élévation d’une protéine tau spécifique pourrait diagnostiquer la maladie d'Alzheimer à différents stades (préclinique, prodromique, avancé) et écarter la démence frontotemporale chez les patients ayant des troubles de mémoire. Ce test, s'il est approuvé, sera utile pour les essais et la pratique clinique.
Un marqueur prédictif du développement de la maladie

Un marqueur prédictif du développement de la maladie
Crédit photo : Phanie

En 2018, une équipe de la Mayo Clinic a révélé qu’un test sanguin dosant une forme particulière de la protéine tau, une forme phosphorylée au résidu 181 (pTau181), pouvait distinguer les patients ayant une maladie d’Alzheimer (MA) des personnes en bonne santé. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte