Des essais espérés dans cinq ans

Un muscle artificiel fait cligner la paupière après paralysie faciale  Abonné

Publié le 17/12/2010

UNE ÉQUIPE de chirurgiens californiens permet d’envisager la restauration d’un clignement de paupière après paralysie faciale. Pour cela, C. W. Senders et coll. ont eu l’idée de réaliser une bride dans la paupière à partir d’un fascia. Cette bride est fixée par de petites vis en titane au niveau de l’orbite, et elle est mise en jeu par un muscle artificiel en polymère électroactif et activé par un micromoteur électrique. L’ensemble constitué par le muscle et le micromoteur a été dissimulé dans la fosse temporale homolatérale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte