Un examen IRM qui prédirait le risque de démence post-AVC

Par
Damien Coulomb -
Publié le 12/09/2019

Crédit photo : PHANIE

Il serait possible de prédire le risque de démence vasculaire à la suite d'un AVC, à l'aide de l'imagerie du tenseur de diffusion, une technique d'analyse des données de l'IRM. Cette dernière permet de cartographier les microstructures, l'organisation des tissus et donc les dommages cérébraux.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?