Maladie de Creutzfeldt-Jakob sporadique

Près de 4 diagnostics erronés avant le bon  Abonné

Publié le 25/09/2012
1348535885373784_IMG_89929_HR.jpg

1348535885373784_IMG_89929_HR.jpg

Le diagnostic de maladie de Creutzfeldt-Jakob de forme sporadique (MJCs) est très souvent retardé par d’autres, erronés, qui tiennent à la difficulté de repérer les symptômes précoces de cette démence dégénérative.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte