Stimulation magnétique transcrânienne répétée

Plus de pathologies, des protocoles affinés  Abonné

Publié le 05/12/2013
1389028452477798_IMG_117134_HR.jpg

1389028452477798_IMG_117134_HR.jpg
Crédit photo : BSIP

Cécilia Nauczyciel (1) et Dominique Drapier (2)

TECHNIQUE non invasive de neurostimulation et de neuromodulation du tissu cérébral, la stimulation magnétique transcrânienne répétée (rTMS) existe sous sa forme actuelle depuis 1985 (3). Elle devient particulièrement utilisée dans le traitement des pathologies psychiatriques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte