Neuropsychologie

Où va se lover l’amour ?  Abonné

Publié le 22/06/2012

La question est si importante que M. Pfaus, professeur de psychologie à l’Université Concordia (Québec, Canada), a cru bon de confronter désir et amour en comparant – dans diverses publications – les zones cérébrales activées par des images suggestives, érotiques, et les zones sollicitées par la photographie de proches.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte