EDITORIAL

Mais où ai-je donc mis ma neuroprothèse ?  Abonné

Publié le 05/05/2014

À en croire la rumeur, la « Defense Advanced Research Projects Agency » ou DARPA, au Pengagone, s’apprêterait à communiquer sur l’avancée de son projet de création d’un stimulateur avancé de la mémoire. « Si vous avez été blessé au combat et que vous ne pouvez plus vous souvenir de votre famille, nous voulons pouvoir restaurer cette mémoire, a expliqué la semaine dernière le responsable de ce programme de recherche, Justin Sanchez, lors d’une conférence à Washington.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte