L’amygdale prend le pas sur l’hippocampe

Le stress post-traumatique décodé par des Français  Abonné

Publié le 29/02/2012
1330481974327668_IMG_78346_HR.jpg

1330481974327668_IMG_78346_HR.jpg

L’ÉTAT DE STRESS post-traumatique (ESPT) est déclenché chez certains individus par l’exposition à un événement très stressant. Dans cet état, les personnes atteintes sont envahies par la peur même lorsqu’elles sont face à des éléments sans danger objectif. L’événement a pu être oublié, mais le souvenir de la peur demeure et son association à des éléments de l’événement. La mémoire de la personne est perturbée, elle n’est plus capable d’adapter sa réaction de peur au contexte ou aux éléments prédictifs qui la méritent.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte