Premiers résultats de l'étude INSIGHT

Le risque de développer la maladie d'Alzheimer n'est pas lié à l'intensité des plaintes mémorielles

Par Damien Coulomb
Publié le 26/01/2017
- Mis à jour le 26/01/2017
alzheimer

alzheimer
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Le risque de développer la maladie d'Alzheimer n'est pas corrélé à la fréquence et l'intensité des plaintes mémorielles du patient.

Telle est la première conclusion à mi-parcours de l'étude Française INSIGHT-AD, visant à suivre un groupe de volontaires âgés préoccupés par leur mémoire. Ces résultats ont été présentés mercredi à l'ensemble des participants rassemblés mercredi à la fondation Louis Vuitton, à Paris, ou le Pr Dubois a voulu leur rendre hommage.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?