Une nouvelle donne IRM dans la schizophrénie

Le mode veille cérébral est suractivé et surconnecté

Publié le 26/01/2009
- Mis à jour le 26/01/2009

DES ANOMALIES fonctionnelles cérébrales viennent d’être mises en évidence par des chercheurs américains chez des sujets schizophrènes et leurs parents au premier degré. À l’inverse de ce que l’on observe chez les sujets sains, les circuits cérébraux fonctionnant quand le cerveau est au repos resteraient chez les patients activés lors d’exercices cognitifs ; ils seraient de plus surconnectés à une autre région impliquée dans la schizophrénie.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?