Alzheimer

La dépression, signe prédictif de la maladie  Abonné

Publié le 15/01/2015

Des études ont déjà montré que 90 % des malades atteints par la maladie d’Alzheimer souffrent de dépression ou d’anxiété. Une étude publiée dans la revue « Neurology » vient de suggérer que ces modifications du comportement pourraient intervenir avant les premières plaintes mnésiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte