NOUVEAUX HYPNOTIQUES

Ils agissent sur l’orexine  Abonné

Publié le 19/12/2013

Les hypocrétines ou orexines sont des neurotransmetteurs majeurs de l’éveil ; un déficit complet de ces neuropeptides avait été constaté dans le liquide céphalorachidien de la plupart des patients narcoleptiques par E. Mignot et coll. (1). Une nouvelle approche pour traiter l’insomnie consiste à bloquer les orexines afin de réduire l’excès de vigilance dans l’insomnie au lieu d’inhiber l’activité cérébrale pour induire le sommeil.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte