Découverte d’un mécanisme de persistance des douleurs  Abonné

Publié le 22/03/2013
1363968651419503_IMG_101401_HR.jpg

1363968651419503_IMG_101401_HR.jpg

Quelques jours après un événement douloureux, des signaux du système nerveux central sont renvoyés à d’autres sites, à distance du site initial de la douleur, ce qui a été montré sur de nombreuses études chez l’animal. « Ainsi, la sensibilité accrue à la douleur persiste même si les signaux douloureux allant du site de la blessure jusqu’au système nerveux central ont été bloqués par des antalgiques », explique Ronald Dubner (Université du Maryland, Ecole dentaire). Ces signaux algiques émis par le SNC peuvent persister pendant des mois.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte