Prise en charge du syndrome de fatigue chronique

Confirmation pour la thérapie comportementale et l’entraînement  Abonné

Publié le 21/02/2011

LE SYNDROME de fatigue chronique SFC, caractérisé par une fatigue chronique et invalidante, est un diagnostic d’exclusion, posé après élimination de toute autre cause. Il est confondu pour certains avec l’encéphalomyélite myalgique, notion réfutée par d’autres. L’évolution peut être améliorée par un programme combinant une thérapie cognitive et comportementale (TCC) et un entraînement gradué par des exercices visant le conditionnement physique ou « graded exercice therapy » (GET).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte