Autres indications

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 02/12/2019

La stimulation magnétique transcrânienne répétée (rTMS) a également donné des résultats intéressants dans la schizophrénie, notamment sur les symptômes négatifs, qui sont très handicapants et souvent réfractaires aux autres prises en charge, et sur les hallucinations.

D’autres travaux ouvrent des perspectives dans le craving en addictologie ou dans les troubles anxieux.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?