Maladie de Creutzfeldt-Jakob : des prions dans les yeux

Attention au risque de transmission et possibilité d’un test diagnostique oculaire  Abonné

Par
Dr Véronique Nguyen -
Publié le 03/12/2018
PRION

PRION
Crédit photo : PHANIE


« Cela suggère vraiment que nous pourrions développer un test diagnostique oculaire», estime le Dr Christina Sigurdson, anatomopathologiste à l'Université de San Diego (Etats-Unis) et co-signataire de l’étude publiée dans mBio, la revue de l’American Society for Microbiology. « Ces futurs tests oculaires pourraient être utiles pour surveiller la progression de la maladie et évaluer de nouveaux traitements». ajoute-t-elle,

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte