Des essais chez l’homme envisagés dans un an ou deux

Après une lésion médullaire, des rats retrouvent la marche volontaire  Abonné

Publié le 04/06/2012
1338772355353363_IMG_84911_HR.jpg

1338772355353363_IMG_84911_HR.jpg
Crédit photo : EPFL

1338772356353745_IMG_85068_HR.jpg

1338772356353745_IMG_85068_HR.jpg
Crédit photo : EPFL

DE NOTRE CORRESPONDANTE

« APRÈS QUELQUES semaines de neuroréhabilitation avec un harnais robotique et une stimulation électrochimique, nos rats commencent non seulement à marcher de façon volontaire, mais aussi à courir, monter des marches et éviter des obstacles », explique Grégoire Courtine qui dirige ces recherches à l’Université de Zurich et à l’Institut Fédéral Suisse de Technologie de Zurich.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte