Dépister pour réduire le risque de démence

Apnées du sommeil et maladie d’Alzheimer, l'éclairage de l'imagerie cérébrale  Abonné

Par
Stéphany Mocquery -
Publié le 28/04/2020
Une étude Inserm met en lumière le rôle joué par le syndrome d'apnées obstructives du sommeil dans la maladie d'Alzheimer à l'aide de l'imagerie. La prise en charge de la maladie respiratoire pourrait ralentir l'évolution de la neurodégénérescence.
 Les médecins doivent sensibiliser leurs patients sur les symptômes du SAOS

Les médecins doivent sensibiliser leurs patients sur les symptômes du SAOS
Crédit photo : Phanie

Si les données suggérant un lien entre syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) du sujet âgé et risque de maladie d’Alzheimer s’accumulent, les mécanismes cérébraux en jeu restent méconnus.

Pour tenter d’apporter des éléments de réponse une équipe de recherche de l’Inserm du centre Cyceron de Caen, s’est intéressée aux changements cérébraux intervenant chez des volontaires âgés sans troubles cognitifs connus mais présentant des apnées du sommeil. Les résultats de leur étude ont été publiés le 23 mars dernier dans « JAMA Neurology ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte