Coquillages et gonorrhées

Noyades : quatre stades à identifier avant d'agir

Par
Coline Garré -
Publié le 06/08/2019

En 2018, les noyades ont augmenté de 30 % par rapport à l’été 2015. Quelle conduite tenir face à de tels accidents ? Pendant l’été, « le Quotidien » fait le point sur les pathologies estivales les plus courantes, avec l’aide de professionnels experts de leurs domaines.

Choisir les zones de baignade surveillées

Choisir les zones de baignade surveillées
Crédit photo : Phanie

Avec les fortes chaleurs, l'été 2018 a vu les noyades accidentelles augmenter de 30 % par rapport à 2015 (1 649 noyades accidentelles, soit 12 par jour) ; 25 % ont eu une évolution fatale.

Chargement en cours...

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)