Mme C. P. : « Une seule cure ne suffit pas pour tout apaiser »  Abonné

Par
Dr Isabelle Stroebel -
Publié le 13/01/2020

Témoignage de Mme C.P, 71 ans domiciliée en banlieue parisienne et soignée depuis plus de 10 ans pour tendinite des coiffes des rotateurs et de l’adducteur droit.

« La cure thermale est un moment privilégié car le curiste a, dans cet environnement souvent favorable, le temps de - prendre soin de sa personne - dans sa globalité. C’est essentiel aujourd’hui. De plus, le programme des soins est parfaitement défini et il est mené par une équipe soignante expérimentée, qui tient également compte des spécificités de chacun ». 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte