2020, l'examen clinique en perte de vitesse  Abonné

Publié le 20/11/2020

La place croissante des examens complémentaires biologiques et le recours de plus en plus fréquent à l’imagerie, ainsi que plus récemment le boom de la télémédecine dû à l’épidémie de Covid-19 interrogent sur la place laissée à l'examen clinique.

Crédit photo : PHANIE

Est-il encore pertinent de faire un examen clinique en 2020 ? Cette question, pour provocante qu’elle puisse sembler, se pose pourtant avec d'autant plus d'acuité que l’essor des examens complémentaires, ces dernières années et celui, récent, de la télémédecine interroge les praticiens sur l'évolution de leur pratique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte