Trois médecins hospitaliers témoignent de leur lourd vécu  Abonné

Publié le 17/04/2014

Confrontés au burn out sans avoir rien vu venir, trois médecins exerçant en établissement racontent au « Quotidien » comment ils ont un jour « pété les plombs ». Les faits remontent un peu mais leur voix reste chargée d’émotion.

• « La charge de travail était trop lourde »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte