Après un accident cardiaque

Préparer le retour à la vie professionnelle

- Mis à jour le 12/03/2009
1276108973F_600x_44100_IMG_10860_1236916903178.jpg

1276108973F_600x_44100_IMG_10860_1236916903178.jpg

Taux insuffisant

Le taux de reprise du travail après un accident cardiaque reste insuffisant et seulement 70 % des patients reprennent leurs activités professionnelles ; quant au délai de reprise il est généralement trop tardif. Cela s’explique par le fait que les facteurs psychosociaux professionnels continuent d’avoir plus de poids que les facteurs médicaux (80 % vs 20 %).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?