Le stress est éprouvé différemment selon les catégories professionnelles  Abonné

Publié le 06/02/2013
1360087209407954_IMG_98499_HR.jpg

1360087209407954_IMG_98499_HR.jpg
Crédit photo : S. TOUBON

Tout le monde peut ressentir un stress, mais les effets sont différents selon la catégorie socioprofessionnelle, ont observé des chercheurs français, Cédric Lemogne et coll. (Inserm, Villejuif). Dans les catégories les moins favorisées (catégories professionnelles plus basses, chômeurs), la survenue d’une situation stressante s’associera plus facilement à une élévation de la TA (on ne parle pas d’HTA).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte