Coquillages et gonorrhées

En été, le sport se pratique avec prudence

Par
Damien Coulomb -
Publié le 30/07/2019
Accident cardiovasculaire, hyperthermie, blessure... Les vacanciers s'exposent à certains risques en cas de reprise trop brutale d'une activité physique. Quels conseils leur donner ? Pendant l’été, « le Quotidien » fait le point sur les pathologies estivales les plus courantes, avec l’aide de professionnels experts de leurs domaines.
Sans entraînement régulier, il faut au minimum subir un ECG

Sans entraînement régulier, il faut au minimum subir un ECG
Crédit photo : Phanie

Avec l'été, nombreux sont ceux qui souhaitent compenser leur manque d'activité physique du reste de l'année par une pratique sportive parfois trop poussée. Une telle attitude n'est pas sans risque de blessure, d'hyperthermie, voire d'accident cardiovasculaire. Quelles recommandations de bon sens doivent donner un médecin à un patient qui souhaite rompre un peu trop vivement avec la sédentarité ?

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?