La médecine à l'épreuve du progrès

L'IA, une « aide précieuse » pour l'Académie  Abonné

Par
Loan Tranthimy -
Publié le 27/01/2020
A l'occasion des 200 ans de l'Académie de médecine, le Pr Jean-François Matteï, son nouveau président, a réaffirmé sa volonté de s'enrichir de l'intelligence artificielle (IA) plutôt que de la combattre. « En aucune façon, l’IA ne peut remplacer la relation humaine entre le médecin et le patient », a-t-il déclaré.

Crédit photo : © Bibliothèque de l’Académie nationale de médecine

Créée en 1820 par Louis XVIII, l'Académie de médecine souffle cette année ses deux cents bougies. Lors de la séance inaugurale du bicentenaire, son nouveau président, le Pr Jean-François Matteï, a attiré l'attention des académiciens sur l'impact de l'intelligence artificielle sur la pratique médicale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte