Une sensibilité sous influence géographique

Par
Dr Maia Bovard Gouffrant -
Publié le 02/12/2019

La sensibilité à un antibiotique est définie par la forte probabilité de succès thérapeutique avec une posologie standard, la résistance par la forte probabilité d’échec thérapeutique même si l’exposition à l’antibiotique (ATB) est augmentée. Dans un souci d’uniformisation, la catégorie intermédiaire (I) a été redéfinie pour tous les pays européens comme une forte probabilité de succès thérapeutique si l’exposition à l’ATB est augmentée du fait des doses, du nombre de prises, de la concentration au niveau du foyer infecté… etc.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?