Vétérans

Une population homogène  Abonné

Publié le 30/10/2014

Une étude réalisée à Washington chez les vétérans entre 50 et 70 ans sur la période 2008-2013, a permis d’observer une séroprévalence VHC de 13 % chez eux. Les auteurs ont comparé la population des patients mono-infectés par le VHC à celle des co-infectés VIH-VHC, 4 327 et 402 patients respectivement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte