Virus réassortant A(H5N1) et A(H1N1)

Une étude fait de nouveau polémique  Abonné

Publié le 06/05/2013

Des scientifiques ont pour la première fois combiné du matériel génétique d’un virus influenza aviaire avec celui d’un virus influenza humain, et montré que les souches obtenues peuvent se répandre chez les mammifères et les contaminer. L’étude de Yin Zhang et coll. « renseigne sur la manière dont les virus aviaires produits par des réassortiments pourraient acquérir les caractéristiques requises pour se propager chez l’être humain. » Les mélanges génétiques ou réassortiments de deux virus grippaux différents est historiquement à l’origine des grandes pandémies.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte