Lutte contre le paludisme

Un nouveau traitement, Eurartesim, approuvé par l’EMEA  Abonné

Publié le 11/01/2012
1326248239313108_IMG_75005_HR.jpg

1326248239313108_IMG_75005_HR.jpg
Crédit photo : CDC

PLUS DE 250 millions de cas de paludisme sont recensés chaque année et on estime que la moitié de la population mondiale est exposée au risque palustre. Parmi les 780 000 décès qu’entraîne annuellement cette pathologie, plus de 90 % surviennent en Afrique sub-saharienne et 85 % concernent des enfants âgés de moins de cinq ans. Si, durant ces dernières années, des progrès significatifs ont été réalisés en terme de sensibilisation, l’impact du paludisme sur la santé et sur l’économie des pays endémiques reste lourd.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte