TROD au cabinet, tests salivaires à l'école : l’Italie veut multiplier les tests de dépistage du Covid  Abonné

Publié le 12/10/2020

Crédit photo : AFP

Durant le week-end, le dispositif de surveillance introduit en Italie en mai dernier au lendemain du déconfinement et déjà largement renforcé depuis, a été retouché : la palette de tests de dépistage est renforcée. L’objectif est d’éviter un nouveau confinement qui affaiblirait l’économie déjà mise à mal avec la première vague.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte