Résultats prometteurs d’un candidat vaccin contre la coqueluche par voie nasale  Abonné

Publié le 10/01/2014
1389292774487361_IMG_119831_HR.jpg

1389292774487361_IMG_119831_HR.jpg
Crédit photo : AFP

Prenez une grande inspiration. Félicitations ! Vous êtes vacciné ! Si la vaccination par voix nasale n’est pas pour demain, un pas important vient cependant d’être franchi par les chercheurs rassemblés au sein du projet européen CHILD-INNOVAC coordonné par l’INSERM, et piloté par Camille Locht de l’Institut Pasteur de Lille. Les résultats de leur étude de phase I viennent en effet d’être publiés dans « Plos One », et apportent la preuve de concept de cette approche.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte