Courrier des lecteurs

Quid de la voiture si on devait fermer le métro ?

Publié le 12/03/2020

Il y avait déjà eu les grèves des transports en commun qui avaient montré l’ineptie de ne pas pouvoir utiliser sa voiture dans Paris. L’épidémie de coronavirus va soulever à nouveau cette question, en l’aggravant. On craint le passage au stade 3 avec risque d’épidémie massive. Un certain nombre d’agents de la RATP et de la SNCF seront alors indisponibles. En outre, le métro et les bus sont des lieux de confinement où le risque de contamination est majeur. Il faudra peut-être envisager leur fermeture totale, sauf à courir le risque de « mise en jeu de la vie d’autrui ».

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)