Autour de la grippe et de la schizophrénie

Petite histoire de la nosologie en psychiatrie

Publié le 22/01/2009
- Mis à jour le 22/01/2009

TOUTE L’HISTOIRE débute dans les années 1920. Très exactement deux ans plus tôt, en 1918, alors que l’effroyable épidémie de grippe espagnole vient de décimer entre 50 et 100 millions de jeunes adultes âgés entre 20 et 40 ans. Le psychiatre Karl Menninger note une curieuse association entre grippe et maladies psychiatriques chez 80 patients admis au Boston Psychopathic Hospital. L’étude est publiée dans le « JAMA » en 1919 et est encore célèbre aujourd’hui.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?