Vaccination HPV : un point final à la polémique ?

Pas de surrisque de sclérose en plaques  Abonné

Publié le 08/01/2015
1420683186575743_IMG_144657_HR.jpg

1420683186575743_IMG_144657_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

Depuis la mise sur le marché du vaccin quadrivalent contre le HPV en 2006, plus de 175 millions de doses ont été distribuées. L’ouverture de la vaccination aux jeunes filles dans plusieurs pays, dont la France, s’est accompagnée de l’apparition de craintes dans le grand public d’un lien entre vaccination anti-hiv et risque de sclérose en plaques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte