Partenaire  Abonné

Publié le 13/02/2014

Le groupe SPILF-COREB s’est aussi rapproché d’autres structures partageant cette même conviction de l’intérêt d’un travail mené en amont, en particulier l’Institut de microbiologie et de maladies infectieuses (IMMI) dirigé par le Pr Jean-François Delfraissy. « Un groupe de travail, appelé REACTing, a été mis en place au sein de l’IMMI. Il regroupe une trentaine de personnes aux compétences complémentaires : épidémiologistes, infectiologues, microbiologistes, vaccinologues, cliniciens… Nous travaillons en lien étroit avec ce groupe de l’IMMI », précise le Pr Hoen.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte