Courrier des lecteurs

Paris déchèterie, lettre ouverte à Agnès Buzyn

Publié le 20/03/2020

Madame la ministre, chère candidate et chère consœur,

Inutile de se cacher que votre parachutage de la crise hospitalière à la crise urbaine provoque un léger scepticisme. Osons un plaidoyer pour les Parisiennes et Parisiens vieillissants. Ballottés sans ménagement depuis des années dans la pétaudière politico-parisienne, leur vécu attristé est inquiétant. Oui, Paris peut être dangereux tout particulièrement pour les femmes et les seniors.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)