Un lien à exploiter

Microbiote et Parkinson  Abonné

Par
Hélia Hakimi-Prévot -
Publié le 26/12/2019
Une maladie systémique qui touche l'axe intestin/cerveau

Une maladie systémique qui touche l'axe intestin/cerveau
Crédit photo : Phanie

Depuis quelques années, les études suggérant un lien entre un déséquilibre du microbiote intestinal et le développement de la maladie de Parkinson se multiplient.

« Cela tient notamment au fait que des corps de Lewy identiques à ceux observés dans le système nerveux central sont présents dans le tube digestif de la quasi-totalité des patients parkinsoniens », souligne le Pr Pascal Derkinderen, neurologue (PU-PH) au CHU de Nantes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte