Les tests d'angine bientôt remboursés pour un usage en pharmacie

Par Dr Irène Drogou
Publié le 26/03/2019
- Mis à jour le 15/07/2019
prélèvement gorge test angine

prélèvement gorge test angine
Crédit photo : Phanie

Les tests rapides permettant de vérifier si une angine est virale ou bactérienne pourront être utilisés dans toutes les pharmacies à partir de l'an prochain et seront pris en charge par l'Assurance-maladie, a annoncé Matignon lundi.

« D'ici le 1er janvier 2020, les tests TROD angine seront réalisables par les pharmaciens », a précisé Matignon. En cas de test positif, le pharmacien redirigera le patient vers son médecin traitant pour qu'il lui prescrive des antibiotiques. Cette mesure sera précédée d'une phase de « concertation avec les professionnels de santé » au cours de l'année 2019, a-t-il été indiqué. 

Un test « insuffisamment utilisé »

Les tests rapides d'orientation diagnostique (TROD), dont les résultats sont disponibles en 5 à 10 minutes à partir d'un prélèvement dans la gorge du patient, sont aujourd'hui « insuffisamment utilisés », estime le gouvernement.

Les médecins généralistes sont en ligne de mire, seulement 40 % d'entre eux en ont commandé gratuitement en 2017. Quant à l'expérimentation en cours dans 600 pharmacies, elle ne s'accompagne pas de prise en charge par la Sécurité sociale, le coût du test étant environ 10 euros.

« Environ 10 % des prescriptions d'antibiotiques correspondent à un traitement pour angine (9 millions de cas chaque année) alors que 80 % des angines sont dues à des virus, donc ne nécessitent pas d'antibiotiques », a souligné Matignon. La surconsommation d'antibiotiques contribue au développement de l'antibiorésistance, un phénomène considéré comme un « problème majeur de santé publique ».


Source : lequotidiendumedecin.fr