Prévention de la transmission soignant-soigné

Les règles de base ne sont pas toujours respectées

Publié le 04/05/2009
- Mis à jour le 04/05/2009

« IL CONVIENT d’insister encore auprès des soignants sur l’importance du respect des mesures de prévention primaire, en leur rappelant qu’ils ne seront pas des soignants meilleurs ou plus efficaces en s’affranchissant des mesures de prévention, mais qu’ils seront juste soignants moins longtemps » : ainsi le Dr Jean-François Gehanno (service de médecine du travail et des maladies professionnelles, CHU de Rouen) conclut-il son éditorial du « BEH » (18-19), qui commente quelques exemples significatifs de transmission soignant-soigné.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?