Une dizaine de médicaments repositionnés

Les interactions protéiques entre le SARS-CoV-2 et l’hôte humain pointent des cibles pour le traitement  Abonné

Par
Dr Véronique Nguyen -
Publié le 13/05/2020

Afin de découvrir des médicaments pouvant être repositionnés en puissants antiviraux contre le SARS-CoV-2, une équipe a cartographié les interactions entre les protéines virales et les protéines de l’hôte humain puis identifié des cibles médicamenteuses. Des études in vitro ont révélé des candidats antiviraux prometteurs.

 Traiter les patients en phase précoce d’infection

Traiter les patients en phase précoce d’infection
Crédit photo : Phanie

L'une des recherches prioritaires contre la pandémie Covid-19 consiste à identifier des antiviraux efficaces contre le SARS-CoV-2 afin de traiter les patients en phase précoce d’infection. L'objectif est de prévenir la progression vers la maladie sévère (phase hyperinflammatoire) et réduire la transmission virale. Une approche rapide en recherche est de repositionner des médicaments en antiviraux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte