Les autres résultats de l'EASL  Abonné

Par
Publié le 24/04/2017

Selon les résultats de l'étude ANSWER menée sur 440 patients souffrant d'une cirrhose non décompensée, un traitement à long terme par albumine (40 g en intraveineuse une fois par semaine), réduit de 38 % le risque de décès dans les 18 mois. « L'albumine devrait être considérée chez les patients souffrant de cirrhose pour éviter des complications graves » estime le Pr Annalisa Bersigotti, de la clinique universitaire de chirurgie viscérale et de médecine de l'université de Berne.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte